Ce dossier est découpé en 3 parties. Vous consultez actuellement la seconde de celles-ci.

 

Ce second dossier suit celui expliquant les 4 premières phases du lancement marketing d'un jeu vidéo, et fait un focus plus particulier sur le financement participatif.

Cinquième phase : le financement participatif

Etape des plus importantes (si toutefois la finalisation de votre développement de jeu vidéo est corrélé à cette collecte de fond), la création d’une campagne de crowdfunding demande de très nombreuses attentions. Ayez à l’esprit que la part la plus grande des intentions d’achat se situe entre le moment du lancement et les 48 heures s’en suivant (ainsi que dans les dernières heures de la campagne).
En d’autres termes, la bonne préparation du lancement de votre campagne de crowdfunding est une des conditions obligatoires de sa réussite. Vis-à-vis de votre jeu vidéo, l’idéal quant à ce lancement est, évidemment, de mettre en accès une version jouable. Il sera alors possible, par exemple, de lancer votre campagne au travers d’un « live » twitch par exemple, et mobiliser dès le départ la communauté. De plus, les médias auront une plus grande propension à relayer votre lancement s’ils peuvent se faire un avis de votre réalisation (ou consulter les avis formulés par votre fanbase).
Toujours dans cette cinquième phase, nous vous conseillons vivement d’utiliser les actualisés de votre plateforme de financement participatif pour tenir en haleine votre communauté (et via une fréquence de 3 « actualités » / semaine), et de vous servir de cette base pour étayer vos réseaux sociaux et votre site internet. N’oubliez pas non plus d’essayer d’être le plus abordable possible dans vos tournures, et d’essayer de développer la viralité de vos annonces.


Sixième phase : le cross community


Peut-être est-ce la première fois que vous entendez ce terme, aussi allons-nous essayer de l’appréhender ensemble : le cross community consiste à relayer l’ensemble de vos informations et actualités auprès d’une autre campagne (et donc d’un projet) similaire à la vôtre. C’est, en quelques sortes, un « échange de fanbase » entre deux projets afin de mutualiser les deux communautés. Vos propres « backers » iront donc consulter le projet de votre partenaire (et y prendront peut-être part), et inversement. De plus, cela pourra aussi développer l’image de cohésion et de sympathie inter-studios.
Pour finir cette phase, nous vous conseillons aussi de mettre en scène les différents membres de votre équipe, via des focus-compétences par exemple, ou des séances de travail en montage vidéo. Outre le développement de votre team-building, cela devrait aussi développer l’implication de votre communauté à l’égard de votre compagne et vis-à-vis de vos réseaux sociaux.


Septième phase : l’alpha release

Vous voici arrivé à la moitié de votre campagne de financement participatif, et débute (enfin) la sortie de la phase d’alpha de votre jeu vidéo. L’idée ici est évidemment de montrer à votre communauté que le développement a (considérablement) avancé depuis le lancement de la campagne, et que vous êtes maintenant en capacité de diffuser un prototype jouable.
Quel est l’intérêt de cette alpha release ? C’est avant tout de renforcer la satisfaction (et de fait) le soutien de votre communauté, et éventuellement les inciter à augmenter le montant de leur investissement (le « pledge »)
A ce moment de la campagne, vous devez être extrêmement présent sur les réseaux sociaux, ansi que dans le traitement et remerciement des feedbacks formulés. N’hésitez pas à mettre en place des lives twitchs, des concours, des events communautaires, etc. Bref, tout ce qui est en capacité de vous rendre davantage visible (et donc votre campagne) et d’impliquer et fédérer votre communauté est à envisager.

Huitième phase : le content release

A ce stade de votre campagne de crowdfunding (environ les 2/3 de sa durée de vie), le volume de nouveaux investisseurs (« backers ») devrait logiquement s’essouffler.
Mais alors, comment redonner de souffle à celle-ci ? Voici quelques opportunités que nous vous conseillons d’étudier :
- (re)Lancer un évènement de cross-community
- Promulguer votre jeu (et votre campagne) via des actions marketing telles que des campagnes de publicité sur les réseaux sociaux
- Augmenter les récompenses de tous les pledges pour les remercier de leurs investissements (et développer ainsi un éventuel sentiment de gratitude à votre égard)

Neuvième phase : les dernières 48h

Au travers du système de notification inhérent à la plateforme de financement que vous aurez sélectionnez, les 48 dernières heures seront extrêmement denses (tout du moins nous vous le souhaitons) en arrivée de nouveaux backers venant soutenir votre projet.
A ce stade, et fonction de l’avancement de votre objectif financier, il est peut être tant de mettre de côté la subtilité usitée jusqu’à présent pour frapper fort : mettre en place un évènement communautaire massif (et non-exclusif, évidemment, à vos backers). Donc ici, on fait le plein de boissons énergétiques (ou énergisantes, selon vos préférences), on range comme il faut son poste de travail, on prend un bonne douche bien chaude, et on se lance dans une grande aventure twitch ! Quel que soit le format, la durée, les éventuels lots et jeux concours, le process de collecte de feedback, il n’y a qu’un seul mot d’ordre : être vu et suivi ! Pourquoi ne pas ainsi partir, comme ça a déjà été fait, sur un live de 48 h non-stop, propice à l’amusement et à la fédération de sa fan-base ?

Dixième phase : la fin du financement participatif

Aussi appelée « le repos du guerrier », et généralement étayée par des punchlines internes telles que « WE DID IT les gens ! », cette étape est (nous vous le souhaitons) le moment de souffler (un peu).
Une fois passée la phase de gratification de l’équipe et du bon restau qui va de concert avec la bonne nouvelle de l’objectif atteint, il va vous falloir remercier votre fan-base, ainsi que vos backers. Et n’oubliez pas que ce n’est pas parce que quelqu’un n’a pas donné qu’il ne mérite pas d’être, lui aussi, remercié !
Une fois cela fait, il serait bon d’entretenir, au moins 1 fois par semaine, votre communauté de l’avancement de votre jeu vidéo, et de continuer de la tenir en haleine.
Enfin, et selon l’état d’avancement, il peut être intéressant d’envisager à cet stade, sur votre site internet, un système de pré-commande du jeu pour celles et ceux ayant raté la campagne !

 

Les phases du déploiement marketing d'un jeu vidéo

N'hésitez pas à consulter les 4 premières phases du déploiement de la communication associée au lancement d'un jeu vidéo !


L'Interview

Fiche métier

Focus recruteur

Abrakam - Play on your own terms

Our mission is to deliver groundbreaking Strategy Game experiences where both single and multiplayer enthusiasts gather on their favourite devices.Our journey started with Faeria, a unique Strategy Card Game with huge potential which will launch early...

N'hésitez pas à consulter un autre de nos tutos