La perfection n'est pas un devoir mais un prérequis pour l'avenir

  • 1) Sharon, tout d'abord, pourrais-tu te présenter pour ceux qui ne te connaîtraient pas encore !
  • Je suis Sharon ADJEDJE alias ‘Shatek93’ sur les différents réseaux sociaux. Je suis blogueuse jeux vidéo, Présidente et Fondatrice de Gamers Can Leave, agence événementielle spécialisée dans le secteur du jeu vidéo. J’ai commencé à jouer aux jeux vidéo, très jeune, principalement sur console. En 2011, j’ai décidé de me lancer sur YouTube, à une époque où tous les YouTubers se lançaient et débutaient. D’abord, je proposais de simples vidéos commentées sur des gameplay puis petit à petit je proposais du contenu davantage journalistique. Je souhaitais entreprendre des études pour devenir journaliste et YouTube était devenu pour moi un véritable terrain de jeu. À côté de la chaîne YouTube, je souhaitais rédiger différents articles sur l’actualité jeu vidéo et high tech, c’est comme ça qu’en 2012, Shatek93.fr est né. C’est finalement en 2013 que j’ai trouvé ma voie dans la communication événementielle. Voulant en faire mon métier et faisant des études en parallèle, j’ai souhaité mettre mon expérience au profit de Gamers Can Leave.
  • 2) Comment es-tu arrivée à la conclusion, courant 2013, qu'il te fallait créer l'agence Gamers Can Leave ?
  • Je me rends fréquemment aux grands événements jeux vidéo tels que la Paris Games Week ou encore Japan Expo. Le problème est que les joueurs attendent ces événements pour se voir ! Le constat est évident : le reste de l’année les Gamers ne se rassemblaient pas. L’idée était donc de créer plusieurs rassemblements pour permettre aux joueurs de se rencontrer plus fréquemment et par la même occasion découvrir de nouveaux jeux vidéo. Organisant de plus en plus de rassemblements Gamers à Paris, j’ai décidé, en 2013, de rendre l’organisation plus officielle avec la création de Gamers Can Leave.
  • 3) Quel rôle a joué ta fan-base de Youtubeuse / Blogueuse dans l'acquisition de notoriété de l'agence ?
  • Ceux qui étaient là aux premiers événements sont ceux qui me suivaient sur YouTube ! En effet, je faisais la promotion sur les réseaux sociaux des différents événements que j’organisais. L’avantage est qu’ils me font part de leur avis sur mon travail directement sur les événements ! Ce qui m’a permis de rapidement évoluer dans la construction, promotion et organisation des rassemblements. Les relations avec les éditeurs m’ont aussi beaucoup aidée afin de faire gagner de chouettes lots pendant nos tournois.
  • 4) [Instant PUB] : Après le succès rencontré lors de la Evry Games City 2, que nous réservez-vous pour l'avenir ?
  • Nous préparons une année 2017 particulièrement chargée en événements ! Nous souhaitons proposer des événements originaux qui n’ont pas encore vu le jour dans le paysage vidéoludique. Je ne peux pas vous en dire plus et vous invite à nous suivre sur nos différents réseaux sociaux pour en savoir davantage !
  • 5) Quels sont, d'après toi, les 3 principaux traits de caractère que doit avoir une jeune chef d'entreprise pour faire sa place dans ce milieu ?
  • Selon moi, une jeune chef d’entreprise dans le secteur du jeu vidéo doit avoir 3 principaux traits de caractère :
    Être tenace : il faut définitivement s’accrocher ! Il ne faut vraiment pas renoncer à votre envie d’entreprendre sous prétexte d’être jeune et d’être une femme. Abandonner ne doit même pas être une option possible ! C’est en forgeant qu'on devient forgeron alors expérimentez !
    Être passionnée : la passion doit être moteur de votre envie d’entreprendre ! C’est votre passion qui va vous permettre de réussir à tenir le coup. Être passionné est une force en vue du nombre d’heures que vous allez consacrer à construire votre projet.
    Être pluridisciplinaires : Hélas, vous ne trouverez pas votre Dream Team dès le début ! De ce fait, vous devez absolument développer toutes les capacités nécessaires à la gestion de votre boîte ! Community Manager, graphiste, comptable, vous portez toutes ces casquettes en attendant de trouver l’équipe sur laquelle vous pourrez compter pour construire votre structure.
  • 6) Enfin, le conseil du Chef : Quels conseils formulerais-tu aux femmes qui seraient réticentes à l'idée de créer leur structure dans le marché du jeu vidéo, tant sur le côté « Cheffe » d'entreprise que vis à vis de l'univers qui peut sembler très masculin ?
  • Affirmez-vous ! Il faut voir le fait d’être une femme comme une force et démontrer ses compétences. Nous sommes dans une société qui évolue malgré les différents stéréotypes qui subsistent, j’invite les femmes à entreprendre. Aujourd’hui le secteur du jeu vidéo se féminise de plus en plus, donc foncez les filles ! #GirlPower