CEO à Zero Games Studios

  • 1) En premier lieu, Pierre-Luc, pourrais-tu nous expliquer ton parcours ?
  • Bonjour !
    Pour ma petite histoire, après des études à L'institut de l'internet et du Multimédia et 6 mois de Game Design chez Eugen Systems, j'ai créé une société dans le domaine de l 'outsourcing 3D. Revendant mes parts un an après suite à des désaccords avec mes associés, j'ai d'abord entrepris d'aller travailler à l'étranger pour retourner dans le jeu-vidéo. Hélas, après la fermeture surprise du studio avec lequel j'étais sur le point de m'engager (une filiale de Rovio en Finlande …), je me suis retrouvé face à un marché Français complètement verrouillé à ce moment là. C'est alors qu'avec Jean Tramier, à l'époque dans la même situation que moi, nous avons entrepris de créer notre propre studio : Zero Games. Et cela fait désormais presque 4 ans que nous réalisons à la fois nos propres jeux, mais aussi et surtout des jeux en prestation pour divers clients, dont quelques éditeurs et développeurs.
  • 2) J'aimerais que nous fassions avec toi un focus CV / lettre de motivation : Tout d'abord, quels médias sont utilisés par Zero Games Studios lorsque vous lancez une nouvelle salve de recrutements ?
  • Cela dépend en partie du type de profil que nous recherchons.
    Très honnêtement, nous travaillons beaucoup sur le modèle de la cooptation. Sinon, nous faisons appel directement aux écoles pour voir avec elles si certains de leurs anciens étudiants n'ont pas trouvés de travail. Une partie de nos employés sont aussi d'anciens stagiaires ayant apportés satisfaction et s'étant vu proposer un contrat à temps plein.
    Après, si nous ne trouvons aucun profil convenable malgré tout ceci, nous passons par l'AFJV ou utilisons des groupes Facebook liés à l'emploi dans le domaine du jeu.
  • 3) Lorsque tu reçois des CVs, as-tu des éléments que tu regardes en priorité, ou bien suis-tu le développement linéaire du CV ?
  • Déjà je cherche en premier lieu à voir si les compétences que je cherche pour mes futurs projets sont bien présentes sur le CV. Certains candidats postulent à toutes les offres sans distinction, alors même que leurs compétences ne correspondent pas et il faut donc pouvoir éliminer de la liste ces derniers.
    Ensuite, je regarde le parcours global de la personne pour me faire une idée des expériences qu'elle a pu acquérir avant de postuler.
    Pour finir, chose souvent négligée, mais que je regarde aussi systématiquement : la case « loisirs » ! En effet, si je développe des jeux de snowboard et qu'un candidat est par exemple fan de sports d'hiver, alors je me dis que ses connaissances dans ce loisir m'aideront sans doute à obtenir des informations qui m'auraient échappé et qu'il sera sans doute très motivé par les projets. Mine de rien, cela peut parfois faire la différence en cas d'hésitations.
  • 4) Beaucoup de candidats, notamment dans les métiers artistiques, sortent du CV « classique » pour y intégrer des éléments visuels qu'ils considèrent mettre en valeur leur CV. Quel est ton avis là dessus 
  • Ça peut être bien, mais à condition de rester dans le sujet. Si on est graphiste 3D et que l'on incorpore discrètement une de ses créations sur le CV pour le rendre moins monotone, pourquoi pas ! Tous les CV ne doivent pas être obligatoirement une série de paragraphes écrits en noir sur fond blanc et sans aucune âme, surtout si vous êtes un artiste. Mais de trop nombreux candidats issus de formations artistiques veulent trop en faire et nous envoient des CV surchargés à en devenir illisibles, et parfois, pire, avec des fautes de goût.
  • 5) [Instant PUB] : On voit régulièrement de nouveaux artworks sur vos réseaux sociaux, notamment des « blindés ». As-tu le droit de nous dire de quoi il agit ?
  • Bien sûr ! On travaille sur notre prochain création 100% auto-financée : un jeu de stratégie un peu dingue où l'un des personnage ressemble fortement au nouveau président des Etats-Unis et ce dernier décide d'aller envahir divers pays. Juste pour se marrer. D'où notre panoplie de véhicules blindés prêts à en découdre … On ne dévoilera pas encore le nom du jeu, mais il sera multi-supports (mobile, PC et consoles).
    Et du coup, nous recrutons, ce qui fait que nous recevons beaucoup de CV ces derniers temps.
  • 6) Demandez-vous une lettre de motivation à vos postulants ? Si oui, que t'attends-tu à trouver dedans ?
  • Je préfère un portfolio à une lettre de motivation. Cependant, je les lis quand nous en recevons. La plupart des lettres de motivation sont des simples copier-coller fades avec juste 2-3 lignes différentes pour chaque entreprise visée, ce qui n'est pas très intéressant. Pire, s'il y a des fautes d'orthographe, alors le CV l'accompagnera dans la corbeille. En revanche, beaucoup plus rarement, nous recevons des lettres de motivation originales et bien écrites, voir manuscrites ! Et là en revanche, ça attire l'attention !
    Pour faire court, si vous n'avez pas d'idées pour écrire une lettre de motivation qui sort de l'ordinaire, contentez vous de quelques lignes bien écrites dans le corps de votre mail pour accompagner votre CV et privilégiez votre portfolio.
  • 7) Enfin, le conseil du Chef : Après l'envoi d'un CV, on se demande souvent si l'on doit rappeler quelques jours plus tard, ou bien encore envoyer un email pour vérifier la bonne réception. Que conseilles-tu de faire ?
  • Envoyer un e-mail 7-10 jours après l'envoi en cas de non-réponse n'est pas une mauvaise idée. Malheureusement, nous sommes humains, et il nous arrive d'oublier de répondre à certaines personnes, ou pire, que nous passions complètement à côté d'un CV alors même que celui-ci pourrait nous intéresser.
    Pour l'appel téléphonique en revanche, certains apprécient l'effort de motivation alors que d'autres n'aiment pas être dérangés de la sorte. C'est un peu quitte ou double selon votre interlocuteur ...