Malik – Maître de la Guilde des Game Entrepreneurs

  • 1) Malik, en premier lieu, pourrais-tu te présenter ?
  • Je suis le Maître de la Guilde des Game Entrepreneurs.
    J'ai un parcours d'entrepreneur assez classique, où j'ai créé ma première boite à l'âge de 18ans, un studio d'enregistrement, un label de musique et une agence qui faisait les clips. J'ai vécu 10 ans avec les artistes de musique indés qui on le même combat que les indés du jeu vidéo d'ailleurs.
    J'ai ensuite créé une agence de marketing où là je suis devenu réalisateur vidéo, mais qui n'a duré que 3 ans, par cause de séparation d'associés.
    Je suis ensuite devenu investisseur / coach d'entrepreneurs un cours instant et j'ai aussi eu une période de no life sur wow ;-)
    Et pour ma troisième aventure entrepreneuriale, j'ai choisi le jeu vidéo, j'ai donc tout arrêté et j'ai prévu de consacrer mes 10 prochaines années à cette fabuleuse industrie !
  • 2) Qu'est-ce que la Guilde des Game Entrepreneurs ?
  • Comme son nom l'indique, nous sommes une vraie guilde et notre but est de créer un écosystème favorable à tous les Game Entrepreneurs pour qu'ils puissent créer leur studio de jeu vidéo dans les meilleures conditions possibles.
    Pour comprendre ce qu'est un Game Entrepreneur, il faut savoir que dans notre industrie il y a deux extrêmes, d'un côté les artistes indés et de l'autre le monde des studios triple A.
    Les Games Entrepreneurs sont une nouvelle génération, une nouvelle vague qui se situe juste au milieu. Ce sont des créatifs qui veulent garder leur liberté artistique et qui n'ont aucun souci avec l'envie de vendre leur jeu car ils ont tous comme ambition commune de vivre de leur passion.
    Aujourd'hui la Guilde des Game Entrepreneurs est "dirigée" par Philippe Louvet, Eldric Guénif, Alexy Durand et moi-même.
  • 3) Pourquoi t'être tourné vers l'univers du jeu vidéo ?
  • Au moment de vouloir vivre de ma passion, le jeu vidéo, deux possibilités s'offraient à moi : soit créer mes propres jeux vidéo, soit amener toute mon expérience à ceux qui en créent. C'est cette dernière que j'ai choisie. J'ai commencé très tôt en tant qu'entrepreneur, je connais très bien les artistes car j'ai travaillé avec ceux de la musique pendant plus de 10 ans, mais je connais aussi très bien le côté marketing pour avoir travaillé pour des boîtes dépassant le milliard de chiffre d'affaire, donc mon boulot est d'aider les Game Entrepreneurs à vendre encore plus pour gagner plus tout en gardant leur liberté financière et artistique.
    Aujourd'hui, je me sens dans mon élément avec eux, ce sont de vrais artistes qui n'ont aucun souci avec la vente de leurs jeux vidéo, et les accompagner le mieux possible dans leur aventure est quelque chose de très enrichissant.
  • 4) Sur ton profil LinkedIn, tu abordes tes « erreurs d'entrepreneur ». En quoi sont-elles devenues une force ?
  • Pour une raison très simple que tout jeune entrepreneur se doit de comprendre qui est que les erreurs font partie du succès.
    Personne ne réussit du premier coup. Pour réussir il faut échouer le plus souvent et le plus vite possible pour un jour espérer réussir. Vu que j'ai commencé tôt, j'ai pratiquement déjà 20 ans d'expérience d'entrepreneur derrière moi, qui me permettent aujourd'hui de faire mieux et d'aller plus vite. Donc oui, toutes mes erreurs ont fait de moi un homme plus fort mais qui n'a toujours pas fini son aventure...
  • 5) [Instant PUB] : Qu'est-ce que nous concocte la Guilde sur les mois à venir ?
  • Pour notre 2ème année, on va solidifier ce qu'on a déjà créé, c'est à dire les Game Conférences pour que dès la rentrée, il y ait une conférence de qualité tous les deux lundis. https://www.meetup.com/game-entrepreneurs/
    Nous sommes en plein dans le lancement de la Games Agency, qui a surpris tout le monde et qui connaît déjà un mini-succès qui nous remplit de joie. Maintenant il faut travailler pour que l'offre soit plus intéressante pour les indépendants. https://www.games-agency.com/
    Nous travaillons également sur les Game XP, des ateliers qui durent un Week-End pour en apprendre un peu plus sur des compétences primordiales pour le développement de jeu vidéo. Nous avons été les premiers en France à réaliser une formation pour créer son studio de jeu vidéo, un autre atelier sur la communication arrive pour fin juillet - début août. Le but est de filmer ces formations et ensuite de les mettre en vente sur une plate-forme en ligne pour permettre aux gens qui n'ont pas été capables de se rendre physiquement à la formation de la suivre tout de même plus tard.
    Pour finir, on ne l'a pas encore officiellement annoncé, mais il y a deux voies dans lesquelles nous creusons actuellement qui sont l'investissement et l'éducation. Les détails arriveront vers septembre.
  • 6) Quel regard portes tu sur l'augmentation du nombre de studios se créant chaque mois ?
  • Je trouve cela très positif et très prometteur pour notre industrie, c'est une bonne chose. L'industrie du jeu vidéo n'en est qu'à ses débuts, le grand boom et l'âge d'or du JV n'est pas pour demain, il y a encore tout à faire. Mon avis est que plus il y aura de studios, plus il y aura de jeux sur le marché, plus il y aura de concurrence et plus les studios devront se démarquer en faisant toujours mieux et en innovant, on ne peut que se réjouir d'assister à une telle hausse de la qualité. La concurrence n'est pas une mauvaise chose, elle nous pousse à être toujours meilleur que la veille.
    Aujourd'hui, notre industrie est pauvre en studios, il n'y a même pas de podium, en France il y a Ubisoft et les autres, mais je pense que cela va changer dans les années à venir.
  • 7) Enfin, le conseil du Chef : Si tu pouvais dispenser 3 conseils à des entrepreneurs voulant ouvrir leur propre studio, quels seraient ils ?
  • J'ai beaucoup plus que 3 conseils, je peux même te confier les règles fondamentales d'un Game Entrepreneur : 

    1 - Sois prêt à échouer, car l'échec fait partie du succès. 
    2 - Tu es le seul responsable de tes échecs, assume-les.
    3 - Ton jeu ne se fera pas tout seul, alors travaille dur.
    4 - Si ton jeu ne marche pas, fais-en un autre.
    5 - Crois vraiment en toi, avant de demander aux autres de croire en toi.
    6 - Seul on n'arrive nulle part, alors choisis bien tes associés.
    7 - Jouer fait partie de ton métier, alors joue beaucoup.
    8 - Le jeu vidéo est un art et un business, l’oublie pas
    9 - Réfléchir, c'est travailler, alors réfléchis beaucoup.
    10 - Tu ne sais rien, tu as tout à apprendre.
    11 - Savoir dire non est une force, pas une faiblesse.
    12 - Laisse ton égo dans ta chambre, il ne sert à rien.
    13 - L'argent est un outil, apprends à bien l’utiliser.
    14 - Il y a trois façons de faire un jeu, ne l’oublie pas.
    15 - Tu n’es pas seul, n’oublie pas les concurrents.
    16 - Plus vite tu découvres ton ambition, plus vite tu l’atteindras.
    17 - Assume tes rêves et bats-toi pour les réaliser.