Lorsque le talent parle

  • 1) Jordan, pourrais-tu déjà nous faire une présentation de ton parcours ?
  • Bonjour ! Je m’appelle Jordan Savelli, je suis actuellement le manager de la Team ENVYUS sur CS:GO. Auparavant Manager de Antec.Ladies et Team Crystal-Serv sur CS:Source, j’ai fait la transition sur CS:GO avec imG.Ladies puis 3DMAX avec lesquelles j’ai été champion du monde en 2014 lors de l’ESWC. En parallèle de l’esport, j’ai fait des études de Graphiste, ce qui me plaisait beaucoup, puis effectivement j’ai été assistant graphiste (tu fais pareil que le graphiste mais tu es en alternance/stage) chez EUROSUD (régie publicitaire de Nice-Matin), ensuite à la fin de mon alternance, j’ai décroché un poste de Graphiste dans une imprimerie et je pensais qu’il était important que je passe par l’imprimerie pour atteindre mon but, qui à ce moment là, était encore d’être chef de projet créa ou directeur artistique. Et de graphiste je suis passé à Gérant de l’imprimerie. Et me voilà depuis 2015 chez Team ENVYUS.
  • 2) Après tes études et tes postes d'assistant graphiste puis graphiste, tu acceptes, début 2015, de prendre le poste de Manager de la Team EnVyUs. Pourquoi ce choix ?
  • En Janvier 2015, Nathan (NBK) m’a envoyé un message pour me demander si j’étais prêt à les accompagner dans l’aventure ENVYUS à plein temps, comment pouvais-je refuser ? Pour la petite anecdote, je devais racheter l’imprimerie mais au dernier moment le patron s’est ravisé, la semaine d’après Nathan m’envoie un message. J’y voyais comme un signe. Le choix a été quasi-instantané, 7 ans que j’étais dans l’esport, c’était l’accomplissement pour moi, et puis je voulais prendre le risque de signer pour un an et de voir ce qu’il se passerait après. J’avais la chance de ne pas avoir de contrainte financière/familiale. Je voulais tout donner et montrer de quoi j’étais capable pour ne rien regretter de cette année, quelle qu’en soit la fin.
  • 3) Comment ont réagi tes proches / ta famille à l'annonce de cette décision ?
  • Ma famille m’a vu environ 38 secondes après avoir raccroché avec Nathan, je suis arrivé avec un sourire immense (chose qu’il n’avait pas vu depuis l’histoire de l’imprimerie), en leur annonçant la nouvelle, ils ont été partagés entre la joie et la peur, pas forcément au niveau de la stabilité, mais juste sur le fait de tous les déplacements, le paiement, le statut que j’allais avoir légalement en France, et cela tombait bien c’était ma première mission chez ENVYUS. Mes proches ont été plus qu’heureux pour moi, parce que je n’ai jamais rien lâché et de me voir récompensé leur a fait plaisir, sauf certains qui ont dénigré mon choix, et que je ne considère plus comme des amis actuellement.
  • 4) Gaming house, notoriété, déplacements à l'étranger, shows extraordinaires, etc : considères-tu que tu as une vie de rêve ?
  • Est-ce qu’il est possible de répondre non ? De mon point de vue, je ne sais pas si je considère que c’est la vie de rêve, mais ça y ressemble, vivre de sa passion et qui plus est visiter le monde entier, rencontrer des gens géniaux, pouvoir essayer des nouvelles technologies en avant première et participer à les améliorer. C’est un sentiment inexplicable effectivement, mais il n’y a pas que du bon !
  • 5) [Instant PUB] : Quelles sont les prochaines actualités de la Team EnVyUs sur CS : GO ?
  • On a réussi à se qualifier à Sao Paulo, en donnant tout jusqu’à la fin, la saison n’a pas été facile… donc les ESL PRO LEAGUE FINAL au Brésil la semaine prochaine (26 AU 30 Octobre), puis la Northern Arena à Montreal du 8 au au 13 Novembre. Ensuite la semaine suivante nous serons à Atlanta pour les phases de poules d’ELEAGUE, la compétition retransmise sur les TVs Américaine. Le mois de Décembre va être aussi chargé, avec un mini Bootcamp, les finales des ECS si on se qualifie et les qualifications au MAJOR pour l’année prochaine.
  • 6) Être manager d'une telle équipe, sur le papier, ça a l'air bien … mais dans la pratique, que fais-tu de tes journées ?
  • Effectivement sur le papier c’est très bien, dans la pratique ça l’est aussi mais il faut savoir gérer son emploi du temps et celui de ses joueurs. En général les journées commencent toutes pareil. J’allume l’ordinateur, je traite les mails importants avant tout, ensuite un tour sur les différents réseaux sociaux, pour voir ce qu’il s’est passé durant la nuit, je regarde aussi les messages de mes joueurs, leurs requêtes, questions et autres soucis. Ensuite je traite les mails restants, regarde bien que le calendrier des compétitions soit à jour, organise les matchs à venir, les déplacements, les ITW des joueurs, les sociétés des joueurs aussi (chaque joueur a sa propre société, et c’est moi qui m’en occupe). Et je me connecte sur teamspeak, en général en milieu d’après midi quand les journées ne sont pas trop chargées pour assister au praccs, surtout pour écouter la com, et apporter le point de vue extérieur sur ce point extrêmement important du jeu.
  • 7) Enfin, le conseil du Chef : Entre les reportages TV, les attentes de résultats de la part de la structure et des sponsors et les titres précédemment décrochés à ce poste, tu dois subir une pression importante. Comment la gères-tu efficacement ?
  • Efficacement je ne sais pas, je sais que dans les moments de pression j’ai de la dyshidrose sur les doigts, et c’est purement lié au stress ! Alors mes conseils pour la gérer au mieux, avoir une vie sociale, arriver à prendre quelques heures pour soi par semaine, et surtout faire du sport ! Ce que vous voulez comme sport ! Personnellement, la mer m’apaise alors je vais marcher au bord de mer dès que le temps me le permet. Et quand j’avais un peu plus de temps je pratiquais différents arts martiaux en club, ce qui me permettait d’avoir une vraie échappatoire. Et pour conclure, un petit verre entre amis/famille, c’est le meilleur remède au stress, tant que c’est avec modération !