Jérémy Girardot – Team Manager à l'AS Monaco Esports

  • 1) En premier lieu Jérémy, peux-tu nous expliquer ton parcours ?

  • J’ai débuté mon parcours professionnel à l’âge de 18 ans dans la vente de jeux vidéo (Micromania, Fnac, cybercafés…). Cela a représenté environ 10 ans de ma vie et m’a permis d’étoffer mes connaissances de ce milieu et d’y développer certaines compétences qui me servent encore aujourd’hui. À côté de cela, j’ai effectué énormément de bénévolat autour de l’esport durant mon temps libre. Une réelle passion qui s’est transformée peu à peu en métier. Depuis quelques années maintenant, je collabore avec plusieurs grands noms du jeu vidéo (éditeurs, fabriquant de consoles…) mais aussi du football (dont la Fédération Française de Football) en qualité de Community Manager. Encore mieux, j’ai la chance de pouvoir mêler mes 2 plus grandes passions en occupant depuis 2017 la fonction de Team Manager de l’équipe esports de l’AS Monaco !

  • 2) Quelle est ta journée type de Team Manager auprès des joueurs Esport de l'AS Monaco ?

  • À vrai dire mes journées ne se ressemblent pas vraiment tant elles sont dictées par l’actualité et les imprévus. Cependant, on y retrouve quotidiennement une veille générale de l’esport car il est primordial de se tenir informé des diverses annonces et résultats. Je consacre aussi un moment pour interagir avec notre communauté et mettre en place les animations de nos réseaux sociaux ainsi que la création du contenu nécessaire (montage vidéo, création graphique…). Ensuite, j’effectue mon reporting à moins qu’une réunion avec la direction du club ne soit programmée. J’échange quotidiennement avec cette dernière afin de débriefer de notre actualité, évoquer les échéances à venir, travailler notre stratégie de développement… il a toujours quelque chose à dire et à faire ! Pour finir, je consacre tout le reste du temps qu’il me reste aux joueurs : répondre à leurs besoins, préparer les compétitions à venir, faire le point sur leur état de forme, effectuer un suivi de performance, mettre en place des séances d’entrainement spécifique… Les fonctions d’un team manager sont assez nombreuses et variées, on ne s’ennuie jamais !

  • 3) Y-a-t-il des points de vigilance, tant au niveau de l’entraînement que du mental, que tu dois checker afin de t'assurer que tes joueurs soient au mieux de leurs capacités ?

  • Personnellement, j’essaye d’être proche de mes joueurs. C’est important qu’ils sachent qu’à tout instant je suis là pour eux. Bien souvent, les joueurs ne sont pas préparés à une carrière professionnelle et peuvent se trouver déstabilisé devant une forte médiatisation, la pression des compétitions ou encore des soucis personnels. Mon rôle est donc de m’assurer quotidiennement que les joueurs se sentent bien et puissent se concentrer pleinement à ses performances sportives. Il est donc très important de préserver, protéger et accompagner l’ensemble de nos membres. Ce sont des tâches très importantes et qui peuvent aboutir à un développement personnel plus rapide. Chaque individu est différent, il y a donc énormément de travail psychologique à effectuer mais la base de tout reste la communication, c’est par ce biais que l’on peut détecter d’éventuels soucis. Le mental joue un rôle bien plus important qu’on ne le pense dans les performances des joueurs !

  • 4) Quelles sont, d'après toi, les compétences indispensables pour occuper tes fonctions ?

  • Comme déjà expliqué, c’est un poste qui nécessite beaucoup de polyvalence. Au fil de mes différentes expériences professionnelles et bénévoles, j’ai su faire évoluer mon volume de compétences techniques : graphisme, édition vidéo, codage web … sans oublier aussi les compétences administrative : animation social média, compatibilité, constitution de dossiers spécifiques, négociation de contrats… mais également des qualités humaines : écoute, sens de la communication, patience, calme… Aujourd’hui, il y a plus de candidats à ce type de poste par rapport au nombre réel d’emplois disponibles. Il est indispensable d’être le plus complet pour tenter de faire carrière à ce poste. Évoluer dans un milieu associatif peut être une excellente manière de faire ses preuves, d’accroître ses connaissances et pourquoi pas également de se faire recruter par des structures encore plus importantes. C’est d’ailleurs comme cela que j’ai réussis à progresser jusqu’à maintenant…

  • 5) [Instant PUB] : Quelles sont les prochaines actualités de l'AS Monaco Esports ?

  • En ce moment nous bouclons notre « mercato ». Plusieurs joueurs nous ont rejoints récemment, il y a donc un travail d’intégration et de mise en place de notre collaboration. L’AS Monaco Esports est désormais représentée sur PES 2019, ROCKET LEAGUE, GRAN TURISMO SPORT & NBA 2K19. Pour chacune de nos équipes, les compétitions vont arriver très vite. Nous allons faire le nécessaire pour assurer la progression de l’ensemble de nos joueurs et faire les meilleures performances possibles sur la scène française et internationales. L’un des moments phares de notre saison sera sans aucun doute notre participation à l’eFootball.PRO sur PES 2019, il s’agit d’une compétition internationale qui regroupera plusieurs clubs de football prestigieux tels que le FC Barcelone, Schalke 04 ou encore le Celtic de Glasgow ! Nous serons aussi très certainement présents au Paris Games Week, qui est un moment important pour tous les fans de jeux vidéo en France.

  • 6) Comment évalues-tu (et évalue-t-on au niveau du Club) la performance de tes actions ?

  • C’est un travail d’équipe avant tout, je suis là pour m’assurer de la bonne dynamique du projet et faire en sorte qu’il évolue sans cesse. Le nombre de nos supporters augmentent de jours en jours, nous recrutons régulièrement de nouveaux talents, notre présence touche de plus en plus de jeux, les joueurs progressent… je pense que tout cela prouve que nous sommes dans la bonne direction et que mes actions y jouent naturellement un rôle important tout comme celles des joueurs et de toutes les personnes qui satellites autour de l’équipe esports.

  • 7) Enfin, le conseil du Chef : Par quels moyens repères-tu les joueurs « en devenir » que tu aimerais rencontrer dans le cadre d'un recrutement éventuel ?

  • Cela passe d’abord par une bonne connaissance du jeu en question, cela permet déjà d’apprécier plus facilement les qualités des joueurs ainsi que leur potentiel. La détection de nouveaux talents se fait à travers l’analyse des résultats de tournoi, le visionnage de rencontres (en live et en différé), un suivi sur les réseaux sociaux mais aussi (ce que je préfère) l’observation en tournoi Offline. Contrairement à ce que l’on peut penser, un joueur en devenir n’est pas qu’un joueur performant car beaucoup d’autres paramètres (sportifs et extra-sportifs) font d’un bon joueur un potentiel futur champion. Nous travaillons aussi au développement d’outils qui permettront d’analyser avec précisions certaines données pour faciliter le suivi de performance de nos joueurs mais aussi des joueurs scrutés…

N'hésitez pas à consulter une autre de nos interviews