Trouver des bons « mates », c'est un métier !

  • 1) Enzo, tout d'abord, une petite présentation de toi et de ta structure Arena-Esport, pour nos lecteurs ne vous connaissant pas encore !
  • Moi c'est Enzo, 19 ans, breton, titulaire d'un BAC L. J'ai fait un bref passage en BTS communication, avant de lancer en janvier 2016 l'agence de recrutement Arena Esport. Je me décris souvent comme un gamer et un entrepreneur. Effectivement, avant le lancement de notre agence, j'avais fondé une association multigaming, au travers de laquelle j'ai pu développer un certain nombre de compétences liées tant à la gestion d'une structure qu'au jeu vidéo d'ordre général. Sinon … Et bien, je joue beaucoup, notamment à Arma 3 en ce moment ! Quant à Arena Esport, c'est donc une agence de recrutement dans laquelle nous mettons en relation les joueurs et les équipes, tout en prenant en compte un certain nombre de critères dont, entre autres, leur niveau, leur disponibilité, et leurs objectifs respectifs.
  • 2) Donc plus ou moins du jour au lendemain, tu arrêtes tes études pour te lancer dans ce projet. Comment ont réagi tes proches à ce choix ?
  • Alors déjà, je ne me suis pas vraiment lancé « comme ça », puisque durant le lycée, je consacrais la moitié de mon temps à gérer mon association multigaming. Il y avait donc un choix, une tendance qui se profilait déjà à cette époque. J'ai ainsi pu sensibiliser sur le long terme mes proches à mon affinité pour le monde du jeu vidéo, tant et si bien que ça n'a pas vraiment été pour eux une surprise quand je leur ai annoncé vouloir arrêter mes études supérieures pour me lancer complètement dans cet univers au travers de ma propre structure. C'était viscéral comme choix, je ne voyais aucune autre possibilité que de me lancer dans ce projet.
  • 3) Finalement, au cours de la mise en place de ton projet, tu choisis de t'associer à Flora et Kevin. Pourquoi ?
  • Alors tout d'abord, il faut comprendre comment je les ai rencontrés : lors du premier mois de la structure, alors que je commençais tout juste la promotion sur les réseaux sociaux, Nell (Kevin) s'est présenté comme un joueur de LoL en quête d'une équipe. En échangeant avec lui, il m'a proposé son aide pour développer la structure (notamment sur les critères de sélection des joueurs dans le recrutement), et au vu de son implication, il est finalement devenu l'un de mes associés. Quant à Flora, nous nous sommes rencontrés quelques semaines plus tard. Nous recrutions des coachs bénévoles et Flora est venue se présenter à nous comme étant une bonne joueuse de League of Legends, avec des compétences avérées en coaching. Elle aussi était hyper motivée, avec qui plus est des compétences en informatique (elle était en seconde année d'ingénieur à l'école ENSEIRB-Matméca). Là encore, cette rencontre est clairement le fruit du hasard, mais pour rien au monde je ne modifierai cette équipe car nous sommes incroyablement complémentaires.
  • 4) Quelles sont pour toi les compétences nécessaires à un jeune chef d'entreprise pour mener à bien cette aventure qu'est la création ?
  • Alors en premier lieu, il me semble qu'il faut une confiance en soi en béton armé ! Il y a des choix à faire lors de ce genre de challenge, et si vous n'avez pas une absolue confiance en vous et en vos capacités, vous risquez de vous planter. Sinon, toujours d'après moi, il faut beaucoup de pragmatisme. Ça ne se passe jamais comme prévu, et il faut être capable de rebondir et trouver des solutions. Et bien entendu, il faut être ambitieux : il faut savoir où l'on veut aller, et comment construire le chemin qui nous y mènera, tout en visant toujours plus haut, toujours plus grand.
  • 5) [Instant PUB] : Pourquoi passer sur ta plateforme pour chercher une équipe ? Est-elle restrictive à League of Legends ?
  • Alors oui, effectivement, nous ne sommes pour le moment « que » sur League of Legends (et c'est déjà un gros boulot, notamment parce que nous gérons toutes les données « à la main »). Pour autant, nous avons pour objectif de nous étendre à d'autres jeux compétitifs, tels que CS:GO, Overwatch, …, à partir du moment où nous serons techniquement en mesure de répondre à la demande. Quant à l'intérêt de passer par notre agence, c'est très simple : aujourd'hui, lorsqu'un joueur de LoL cherche une équipe, il doit passer par des forums, poster des annonces et parcourir de nombreuses offres souvent imprécises, puis éventuellement essuyer plusieurs « échecs » si jamais certains critères de l'équipe ne lui correspondent pas (fréquence de jeu, objectif de progression, niveau de départ, etc). A contrario, notre agence cible dès le départ les besoins et attentes de nos candidats, et nous faisons en sorte de les mettre en relation avec l'équipe la plus pertinente, celle réunissant un maximum de ses critères.
  • 6) Quelles sont les perspectives d'évolution à moyen terme de la plateforme Arena Esport ?
  • Alors actuellement, Arena Esport est au format « d'agence », c'est à dire que nous gérons les candidatures manuellement et au cas par cas. Néanmoins, nous avons pour ambition de créer une solution technologique qui transformera cette agence en véritable plateforme de recrutement, réduisant ainsi les délais de traitement des candidatures tout en optimisant le matching des critères entre candidats et équipes. Nous souhaitons aussi développer et mettre à disposition des outils de gestion des équipes (planning, réservation d'un coach, pré-inscription à un tournoi, etc), finalement être une interface entre tous les acteurs de l’écosystème esportif amateur. Et ce afin d'alléger considérablement le travail de gestion des équipes et ainsi leur permettre de se focaliser à nouveau sur l'essentiel : jouer et performer.
  • 7) Enfin, le conseil du Chef : Quels conseils / avertissements formulerais-tu à quelqu'un qui te dirait que de toutes manières, pour réussir dans les métiers du jeu vidéo, les études ne servent à rien ?
  • Alors je commencerais par prendre ce commentaire avec beaucoup de précaution. Je pense que chacun doit identifier ses compétences / connaissances avant d'éventuellement prendre le parti de ne pas suivre / poursuivre des études supérieures. Pour ma part, avant mon BTS, je savais déjà créer des sites web, je savais déjà réaliser des montages graphiques, et j'avais déjà eu l'occasion d'animer des équipes afin d'atteindre des objectifs (et tout cela en grande partie grâce à la gestion de mon association multigaming). Donc il faut d'après moi vraiment se poser la question de « est-ce que je suis capable de mener à bien mon projet avec mes compétences actuelles, et sont-elles suffisantes pour me réorienter si jamais le projet ne fonctionne pas ». Et je rajouterais à cela qu'il ne faut pas partir « tout seul ». Il faut vraiment s'entourer des bonnes personnes, de la bonne équipe, qui pourra éventuellement palier certaines lacunes que vous pourriez avoir, et ce toujours dans l'objectif de mener à bien votre projet.